L’objectif est de parodier la saga du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, tout en faisant la promotion du département du Cantal notamment en mettant en avant ses paysages.

Ce film de 36 minutes « Le Hobbit : Les Origines du Cantal » est le résultat de nombreux mois de travaux. Le tournage s’est déroulé en partie durant le mois de décemble 2013. Au total, l’auteur a accumulé 1 mois de tournage et 7 mois de montage.

L’objectif est de parodier la saga du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, tout en faisant la promotion du département du Cantal notamment en mettant en avant ses paysages (qui ressemblent à s’y méprendre aux paysages de la Nouvelle-Zélande mis en scène dans « Le Seigneur des Anneaux » de Peter Jackson. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle nous avons fait ce film).

Le tournage a donc nécessité énormément de travail, mais aussi beaucoup d’argent, notamment pour financer le matériel, les accessoires, certains des doubleurs et j’en passe. Tout a été financé sur ses fonds personnels et il n’a pas bénéficié de subvention ni d’aucune aide d’aucune sorte, excepté bien sûr celle de mes amis, de mes parents, ainsi que de la compagnie « Les Faydits d’Oc » qui ont accepté de participer au projet. Il est aussi intéressant de souligner que certains des doubleurs qui prêtent leur voix aux comédiens du film ont participé au doublage du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit (Marc Cassot, Alexandre Gillet ou encore Xavier Fagnon, entre autres).

Quand vous visionnerez le court-métrage, n’oubliez pas de garder à l’esprit que c’est avant tout un film réalisé entre amis, sans aucune aide financière, et dans le seul but de faire parler du Cantal.

Et d’ailleurs, cet objectif est largement atteint. Avec presque 200 000 vues pour la vidéo « Le Hobbit : La Quête du Cantal » sur Youtube, plus de 250 000 vues pour les bandes annonces du film « Le Hobbit : Les Origines du Cantal » sur Youtube, des milliers de partages sur les réseaux sociaux et de nombreux articles notamment sur Le Huffingtonpost, Le Parisien, Le Routard et dans la presse locale.

C’est une occasion révée pour faire parler du département. Quand on parle du Cantal, tout le monde y gagne !

l’auteur prépare maintenant la réalisation de la suite de ce film intitulée « Le Hobbit : Le Retour du Roi du Cantal ». qui devrait être tourné en août. Mais il ne pourrai cette-fois ci pas tout financer seul. Il a fait l’acquisition d’une caméra de cinema, et il compte aussi acheter des barbes et des perruques de bien meilleure qualité, louer un hélicoptère pour des plans aériens, et bien d’autres choses qui nécéssitent de l’argent. Vous pouvez l’aider à financer ce film et à soutenir le projet de trois manières :

-En achetant un DVD du film « Le Hobbit : Les Origines du Cantal » au prix de 10€ en cliquant sur leomedias.com/reserver-un-dvd-du-film-le-hobbit-les-origines-du-cantal/ . Vous pourrez ainsi visionner 45 minutes de bonus que vous ne trouverez pas en ligne, en plus du film.

-En donnant directement de l’argent pour le 3ème film sur le site de financement participatif « Touscoprod » et ainsi bénéficier de contreparties que vous pouvez découvrir en cliquant ici. (touscoprod.com/fr/lehobbitleretourduroiducantal)

-En parlant du projet autour de vous et en partageant cette page sur les réseaux sociaux.
Avant de visionner le film, N’oubliez pas d’agrandir le lecteur à l’aide du bouton en bas à droite, et surtout de visionner la vidéo en HD grâce au bouton dédié. Si la vidéo saccade, cliquez sur pause et laissez-la charger un peu.

Avec : Arthur Rey, Mathieu Simonpieri-Kahn, Sébastien Guérard, Julien Caumel, Clarisse Duterne, Yuna Ricard, Alexandre Loubeyre, Dylan Gracia, Brian Senaud, Roger-Claude Delauney, Eric Mons, Damien R.Laurent, Benoîte Favre, Denis Moulin, Lisa Bac, Reine Saunal, Nicolas Loche.

Avec les voix de : Marc Cassot, Xavier Fagnon, Alexandre Gilet, David Richard, Laetitia Lefebvre, Jean-Claude Donda, Constantin Pappas, Bruno Dubernat, Cédric Dumond, Patrick Béthune, François Jaubert, Sandrine Debiez, Pierre Tessier.

Lieux de tournage : Salers, Arpajon-Sur-Cère, le Château de Pesteils, le Château de Tournemire, la route des Crètes, le Puy Mary, le Puy Courny, la forêt d’Ytrac, la vallée de la Truyère, la vallée de la Maronne, Marcolès, le Lioran.

Un film de Léo Pons. Merci à tous ceux qui ont soutenu le projet ou qui ont accepté d’y participer. Merci à mes amis qui ont accepté de tourner dans le film, aux comédiens professionnels qui ont accepté de prêter leur voix, à la compagnie médiévale les Faydits d’Oc, à mes parents, aux habitants de Marcolès, à Georges Dubois et à bien d’autres personnes.

Merci de consulter les remerciements en entier sur le générique de fin du film.