Il y a quelques années, Apple a lancé une technologie de partage de bibliothèque avec un protocole maison, Digital Audio Access Protocol (DAAP), qui utilise notamment Bonjour. Au fil des années, DAAP a été amélioré et — parfois — modifié. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment partager un dossier contenant de la musique et stocké sur le Raspberry Pi. Nous allons réutiliser certaines choses présentées dans les dossiers précédents, notamment celui sur la mise en place d’un serveur Time Machine.

Raspberry Pi
Raspberry Pi

Un souci d’implémentation

Le protocole DAAP est assez ancien, mais Apple le modifie régulièrement. Et à chaque fois, les implémentations libres utilisées par exemple dans les NAS se retrouvent dans les choux. Nous avons eu ce problème en rédigeant ce dossier : les implémentations de DAAP sous Linux sont rarement compatibles avec les dernières versions d’iTunes. Le logiciel qui semble le plus efficace est Forked-DAAPD, un logiciel open source assez récent. Le problème que nous avons eu est simple : il existe plusieurs branches (des versions) du logiciel, et seule la principale est totalement fonctionnelle avec iTunes 11 et l’application Remote d’iOS. Malheureusement, cette version ne fonctionne pas sur le Raspberry Pi, elle utilise en effet une implémentation libre de Grand Central (un logiciel… Apple) incompatible avec Raspbian. Nous avons donc dû nous rabattre sur une branche secondaire qui n’est pas compatible avec Remote sous iOS mais fonctionne parfaitement avec iTunes 11.



Gérer les données

Nous allons commencer par gérer l’espace de stockage où nous allons enregistrer les données. Il est nécessaire d’avoir installé Netatalk et d’avoir un serveur AFP fonctionnel, comme expliqué dans le premier article de notre série.

Connectons-nous sur le Raspberry Pi depuis un Mac.

ssh [email protected]

Nous allons maintenant créer un dossier pour la musique sur le disque dur utilisé pour les sauvegardes Time Machine, ainsi qu’un utilisateur dédié, itunes, avant de lui donner les droits. Il faut donner un mot de passe à l’utilisateur, il sera utilisé pour se connecter sur le point de partage.

mkdir /media/timemachine/musique
sudo useradd itunes
sudo chown itunes /media/timemachine/musique

Maintenant, nous allons configurer Netatalk pour qu’il partage ce dossier, comme dans notre tutorial précédent.

sudo nano /usr/local/etc/afp.conf

Il faut ajouter les lignes suivantes dans le fichier.

[Partage iTunes]
path = /media/timemachine/musique
valid users = itunes

Enfin, on redémarre Netatalk.

/etc/init.d/netatalk restart

Si tout se passe bien, le point de partage sera accessible depuis le Finder de Mac OS X et nous allons le tester en copiant quelques fichiers musicaux dans le dossier.

macgpic_1364559522_scaled_optim

Installer Forked DAAPD

Le plus dur commence, nous allons devoir installer plusieurs dépendances et compiler quelques bibliothèques, Forked DAAPD étant assez tatillon sur ce point.

sudo apt-get update
sudo apt-get install libunistring-dev libconfuse-dev sqlite3 libsqlite3-dev
libavcodec-dev libavformat-dev libswscale-dev libmxml-dev libavl-dev libantlr3c-dev
libasound2-dev libevent-dev libplist-dev antlr3 autoconf gettext libtool gperf

Maintenant, compilons une version de LibEvent adaptée.

cd ~/Desktop
wget https://github.com/downloads/libevent/libevent/libevent-1.4.14b-stable.tar.gz
tar xvzf libevent-1.4.14b-stable.tar.gz
cd libevent-1.4.14b-stable
./configure
make
sudo make install

Ensuite, la bonne version de LibGCrypt.

cd ~/Desktop
wget ftp://ftp.gnupg.org/gcrypt/libgcrypt/libgcrypt-1.5.0.tar.bz2
tar xjf libgcrypt-1.5.0.tar.bz2
cd libgcrypt-1.5.0
./configure
make
sudo make install

Enfin, la bonne version de Forked DAAPD. Il existe d’autres versions, mais soit elles sont incompatibles avec iTunes 11, soit elles sont incompatibles avec le Raspberry Pi.

cd ~/Desktop
wget https://github.com/CBGoodBuddy/forked-daapd/archive/itunes_v10_5.zip
unzip itunes_v10_5.zip
cd forked-daapd-itunes_v10_5
autoreconf -i
./configure --prefix=/usr --sysconfdir=/etc --localstatedir=/var --enable-itunes
make
sudo make install

Une fois le logiciel compilé et installé, il y a quelques petites manipulations à effectuer. La première consiste à créer un utilisateur dédié et lui donner les droits sur certains dossiers.

sudo useradd -r daapd
sudo chown daapd /var/cache/forked-daapd

Maintenant, nous allons éditer le fichier de configuration du logiciel.

sudo nano /etc/forked-daapd.conf

Il va falloir indiquer le nom de la bibliothèque partagée et son emplacement (/media/timemachine/musique). Il est aussi possible, même si nous ne l’avons pas fait, d’activer le support des fichiers FLAC. Comme iTunes est incapable de les lire, il est possible de demander au serveur de les réencoder à la volée dans un autre format, ce qui manque d’intérêt dans l’absolu.

name = "Ma musique"
directories = { "/media/timemachine/musique" } 

Dernière étape, nous allons configurer Forked DAAPD pour qu’il démarre automatiquement.

cd /etc/init.d/
sudo wget https://raw.github.com/kohsuke/forked-daapd/master/debian/forked-daapd.init
sudo chmod u+x /etc/init.d/forked-daapd.init
sudo update-rc.d forked-daapd.init defaults

Si tout va bien (nous l’espérons pour vous), la bibliothèque partagée devrait être visible depuis iTunes 11 et afficher les morceaux stockés.

macgpic_1364559571_scaled_optim

Attention, il est nécessaire de redémarrer le Raspberry Pi pour que la liste des fichiers se mette à jour sur le serveur distant.



[wysija_form id= »2″]
MàJ :2016-06-01 15:19:46